La voix, quoi de plus naturel pour communiquer ?

Accessible à tous, sans aucun effort, dés le plus jeune âge, l’interaction vocale s’immisce progressivement dans nos usages digitaux. Cette fonctionnalité, jugée, aujourd’hui encore, par certains observateurs comme gadget, n’a pourtant cessé de s’améliorer sur ces dernières années, poussée par les progrès des techniques de speech recognition.

L’efficacité de l’assistant Google est aujourd’hui bluffante dans sa capacité à comprendre des langues, des voix et des intonations différentes, dans sa capacité à retranscrire nos mots avec des taux d’erreur très faibles, dans sa capacité à détecter des entités parfois inconnues (testez avec des lieux-dits français par exemple).

Google et également Amazon sont les principaux acteurs de ce nouvel Eldorado vocal. Les deux géants se battent pour prendre des parts de marché en communiquant largement sur leurs produits phare : Google Home, Google Nest, Amazon Echo… Mais la bataille est plus large que simplement celle des smart speakers.

La voix est désormais sur tous les devices (desktop, smartphones, smartwatches). Les assistants vocaux s’exportent hors des pré-carrés habituels des GAFAM pour s’insérer dans la voiture, sur nos télés ou même dans des micro-ondes !

J’aurai le plaisir de faire le point sur la recherche vocale, ce vendredi 08/11, à Angers à l’occasion des Matinales du Marketing Digital organisées par l’Université d’Angers :

  • dernières avancées du Speech-to-text,
  • chiffres clés sur l’usage vocal,
  • techniques d’AEO (Answer Engine Optimization).

Tout pour appréhender ce nouvel usage et prendre les bonnes décisions au sein de votre entreprise. Pour s’inscrire, c’est ICI.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *